Cadavres exquis : le divertissement comme expérimentation

La page a déménagé. Pour lire le billet cliquez sur le lien : Cadavres exquis : le divertissement comme expérimentation 

 

 

Le tunnel

Cadavre Ô Mon Exquis

 

 


GOINGmobo, the Magazine of the Mobile Bohemian

Chris Simon _ Licence Creative Commons BY-NC

1ère mise en ligne et dernière modification le 29 novembre 2012.

 

2 réflexions sur “Cadavres exquis : le divertissement comme expérimentation

  1. Bonjour,
    Merci de suivre mon blog🙂 c’est avec un cadavre exquis, à l’école, en secondaires, que j’ai commencé à écrire, à aimer écrire, à aimer inventer un monde, faire part de mon imaginaire. Je me souviendrai toujours de la phrase bizarre que j’ai choisie et qui m’a donné une superbe note dans cette rédaction : Un miroir sème gaiement une carte sale. J’ai joué sur le style d’Alice au pays des merveilles…

    A très bientôt, et… très bon imaginaire pour deux mille treize.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s